Nouveaux usages

La culture d’entreprise chez Morning.

L'équipe Morning sur son balcon à l'Hôtel de la Marine L'équipe Morning sur son balcon à l'Hôtel de la Marine

On vous dit tout sur notre culture d’entreprise !

Chez Morning, on innove en permanence et on invente de nouvelles pratiques pour faire passer à nos salariés, comme à nos colocs, une (très) bonne journée de travail ! Petit tour d’horizon de notre culture d’entreprise…

Au départ, il y a…

La confiance. La culture de l’équipe repose sur la Confiance (en soi, en son travail et en les autres). Elle est nécessaire pour prendre en main son temps de travail, ses missions, ses projets… Cela implique logiquement de se tromper et de réessayer, et c’est tant mieux car nous sommes de grands adeptes du test & (fail &) learn. De cette base découlent plusieurs éléments comme le droit à l’erreur, la responsabilisation dès la première heure, la non-négociation des salaires, mais aussi le télétravail et la flexibilité !

#1 Les pratiques de base, celles qui fondent la culture

Télétravail & flex-office. Chez Morning, les deux pratiques font partie des habitudes. Chez nous le télétravail (ou le remote) c’est à la maison, mais aussi au sein de nos 40 espaces de travail. Si les salariés travaillent d’ordinaire au sein d’un QG dans un même espace Morning tout au long de l’année, chacun est invité à en investir d’autres. L’objectif ? Rencontrer de nouvelles personnes et réveiller sa créativité en changeant de cadre. Et comme on pratique le flex-office, personne n’a de bureau attitré, l’occasion de découvrir un nouveau voisin au quotidien !

Tout cela doit évidemment se faire de manière organisée, en accord avec son équipe. C’est un système flexible mais basé sur la confiance.

La rémunération. Chez Morning on ne négocie pas son salaire, car nous ne sommes pas tous égaux face à la négo et que les bons négociateurs ne sont pas toujours les meilleurs éléments ! C’est pourquoi sur ce sujet, les salariés font confiance aux coordinateurs et aux RH pour les rémunérer au bon niveau par rapport à leur équipe et au marché, et cela passe par une augmentation annuelle égale pour tous qui récompense le travail fait pendant l’année, et préserve le pouvoir d’achat.

Mais ce n’est pas tout, chacun reçoit un bonus collectif dépendant du CA de la boite, de l’intéressement, des actions Nexity, et une incentive au capital de l’entreprise parce que comme le dit Clément Alteresco « il n’y a pas de raison que le capital n’appartienne pas en partie à ceux qui le valorisent ».

Le mode projet. La culture d’entreprise chez Morning est axée sur le “mode projet”. Chacun peut à tout moment créer un projet en parallèle de ses missions en collaborant avec d’autres collègues. Il peut s’agir de réalisations ponctuelles comme la fabrication d’une bière, mais aussi des projets à plus long terme, à l’instar de Go Green un projet qui a suivi son chemin pour faire de l’impact un de nos piliers et nous a permis de développer une gamme de mobilier de bureau éco-conçu et surtout d’être labellisé B-Corp en 2022.

Le bureau éco-conçu Morning
L’une des suites du projet Go Green : l’éco-conception d’une gamme de mobilier de bureau. Ce bureau éco-conçu en est la première pièce, présente dans tous les bureaux de Concorde.

Bas les masques. Les nouveaux arrivants sont invités à petit déjeuner avec Clément Alteresco, CEO de Morning. En substance, le message transmis aux nouvelles recrues est le suivant : « Soyez vous-mêmes. N’enfilez surtout pas de masque car vous ne pourrez pas exprimer franchement ce que vous avez dans le coffre. » Quand le masque tombe, bien d’autres choses disparaissent avec lui. Les noeuds au cerveau évidemment, mais pas seulement. C’est aussi la fin des petites histoires chuchotées dans les couloirs et des jeux de pouvoir. Les échanges deviennent plus francs car les équipes se connaissent, vraiment.

#2 Les pratiques pour communiquer

Les Feedbacks. Dans la perspective de rendre les salariés toujours plus autonomes et en constante progression, ils se soumettent régulièrement à l’exercice des feedbacks entre pairs, que ce soit pour revenir sur un projet, reconnaitre le travail de quelqu’un ou souligner un point d’amélioration. Ces retours constructifs et poussés leur permettent de muscler leur communication et d’évoluer dans un environnement encourageant la progression et la transparence.

La Teampérature. Au delà d’un jeu de mot assez subtil, il s’agit d’un questionnaire envoyé à l’équipe tous les mois. Au menu : connaitre l’humeur de chacun, son implication, sa fierté de travailler dans l’équipe, son stress, sa charge de travail. Tous les résultats sont compilés, expliqués et renvoyés à l’équipe. Un moyen génial pour prendre la température globale de l’entreprise.

Se retrouver. Parce que l’équipe aime se retrouver, il existe le Big Meeting, la réunion mensuelle d’information, et le séminaire évidemment !

Mais aussi tous les moments créés par les ambassadeurs (représentants des salariés) pour partager les infos, mais surtout mieux se connaitre et passer du temps ensemble.

#3 Les pratiques pour bien commencer et bien se quitter

L’onboarding. Tout est fait pour soigner l’arrivée des nouvelles recrues ! Les nouveaux ont tous un parrain/une marraine, qui aura pour rôle de les intégrer dans l’équipe au cours de leurs premières semaines. Ils passent les 3 premiers jours ensemble, tous contrats et métiers confondus. Au programme : un peu de culture, des points business, une formation Asana, de l’impact, une formation feedback… Et surtout une visite de différents espaces Morning.

L’offboarding. Il est aussi soigné que l’onboarding. La fin de l’aventure est aussi importante que son début, nous avons donc à coeur de rendre le départ le plus serein possible. Deux possibilités de départ s’offre aux recrues : la démission et la rupture conventionnelle. Dépendamment de son ancienneté, chaque personne peut partir avec une indemnité complémentaire (qui vient s’ajouter à l’indemnité légale) ainsi qu’un budget pour réaliser « un dernier kiff ». Ce qui signifie que le collaborateur sur le départ peut choisir parmi trois options de « dernier kiff » : un team building avec son équipe, un voyage, ou une formation. Morning offre alors une enveloppe pour réaliser ce dernier kiff. A cela s’ajoute une carte cadeau ainsi que le cultissime pot de départ. Cela va sans dire.  

#4 Les pratiques « cerise sur le gâteau »

Le Team Lab. Aka la formation entre pairs. Nous employons des ébénistes, des architectes d’intérieur, des baristas, des business developer… et la liste est encore longue. Alors un jour tous les deux mois, des employés proposent de former leurs pairs sur leur sujet d’expertise / de prédilection. Ces ateliers peuvent être professionnels ou personnels : Initiation au code, apprendre à faire passer un entretien, tips en négociation ou encore cours de broderie, de chant ou initiation à l’ébénisterie…

La parentalité. En 2022, le nombre de naissances chez Morning a quasiment triplé. On a donc signé le parental Challenge et adopté toute une série de mesures pour permettre aux futurs parents de vivre au mieux leur nouvelle aventure : un congé second parent + long, des horaires aménagés, un soutien financier en cas de congés…

Les outils bonus. Chez Morning, on profite en bonus de nombreux outils pour faciliter au maximum la vie de chacun. On a donc opté pour une prise en charge de la mutuelle supérieure à la moyenne ! Des tickets resto Swile, un abonnement chez Gymlib, des conseils d’avocats via Ekie, du coaching avec Coachello, un forfait mobilité pour tous, des prix cassés chez Club-Employés…

La cooptation. Chacun étant ambassadeur de Morning quand il y travaille, tout le monde devient naturellement recruteur. Pour encourager chacun à recommander des pépites de son entourage, une prime de cooptation revient à tout collaborateur qui fait rentrer un ami, une connaissance, une cousine chez Morning. 

 

✹ ✹ ✹

Lire aussi :

☞ « Et notre impact dans tout ça ? » qui revient sur notre engagement social et écologique
☞ « 5 conseils pour réussir son entretien d’embauche (chez Morning) » pour ceux qui souhaiteraient postuler (on vous attend, venez !)

☞ « Sport et bien-être chez Morning » : pour tous, partout, tout le temps.« 
☞ « L’entreprise du futur ou la fin du double jeu » (Tribune de Clément Alteresco sur Usbek et Rica)

François Bénard

Responsable éditorial, Morning.

François est responsable éditorial chez Morning. Ce qu'il préfère dans cette aventure ? Les rencontres et les échanges avec les voisins pour se réinventer en permanence.