Nouveaux usages

Quand l’espace de travail devient média

Immersion dans les bureaux de Swile, rue du Caire Immersion dans les bureaux de Swile, rue du Caire

Le terme “média” désigne tout moyen de distribution, de diffusion ou de communication, d’œuvres, de documents, ou de messages écrits, visuels, sonores ou audiovisuels. Radio, télévision, cinéma, Internet, presse font partie des plus répandus. A l’échelle plus fine de la sphère professionnelle, ces médias classiques occupent bien évidemment une place de choix, mais il en est un autre, moins évident, qui occupe un rôle de plus en plus important : l’espace de travail. Au-delà de sa fonction originelle, l’espace de travail flexible est aussi en mesure de diffuser différents types de messages, à des audiences particulières.

L’espace de travail comme porte-parole de l’entreprise

Les entreprises déploient des efforts de communication considérables pour développer leur notoriété, pour se faire connaître auprès de différentes audiences : clients, fournisseurs, prestataires, employés…

Face à l’espace médiatique ultra-saturé, l’espace de travail est un canal idéal pour présenter sa culture, son positionnement, sa manière de voir le monde. À l’intérieur des murs de l’entreprise, se trouve alors non seulement un “porte-parole” qui s’adresse à différentes audiences extérieures, mais aussi un support qui enrichit le quotidien des collaborateurs.

Un lieu totem pour les collaborateurs

Aujourd’hui, le siège des entreprises évolue et se transforme en lieu totem pour les collaborateurs. Dans la mesure où les surfaces sont optimisées et le travail à distance s’installe, le bureau change de fonction. Il devient un véritable lieu sacré qui rassemble et regroupe les salariés tout en incarnant les valeurs et la culture de l’entreprise lors des rituels d’intégration et de célébration.

Le siège doit donc être davantage ce marqueur fort d’une culture commune, ce point d’ancrage où, par moments, les collaborateurs viennent se retrouver, se ressourcer, se socialiser. Décoration, aménagement, parcours, branding… Nombreux sont les supports qui portent l’image de l’entreprise et participent à l’expérience des collaborateurs.
C’est le cas de Pernod Ricard qui a inauguré son nouveau siège mondial dans le 8ème arrondissement de Paris. Baptisé « The Island », en référence aux îles Paul Ricard, l’espace mise beaucoup sur la convivialité.

Siège Pernod Ricard ©Eric Laignel et Frédéric Baron-Morin

Entre façade rappelant les tableaux de la gare St. Lazare de Claude Monet et hommage à l’effervescence de ce quartier historique, l’immeuble incarne l’esprit du groupe. Le siège est doté d’une surface de plus de 23 000 m2, dont 2 000 m2 de terrasses et jardins, et compte 2 000 postes de travail, 80 salles de réunion et 4 sites de restauration. Il accueille également la Fondation Pernod Ricard au premier étage, véritable étendard de la culture d’entreprise.

Un support ouvert à destination des visiteurs

Un espace de travail flexible peut se configurer également comme un véritable espace d’accueil pour toutes les parties prenantes de l’entreprise : fournisseurs, partenaires et clients prestataires, agences, etc. Tous ces publics sont autant d’audiences sensibles aux messages véhiculés par l’entreprise à travers ses locaux : son positionnement, sa culture, ses valeurs.

Une partie des équipes Swile, vient d’emménager dans son nouvel espace parisien. Situé en plein cœur du Sentier, le lieu (anciennement Morning, Sentier) est marqué par de nombreux espaces collaboratifs, pour pouvoir accueillir les salariés, clients et prospects. Une décoration sur-mesure porte la culture d’entreprise et offre une expérience unique afin que les collaborateurs passent une bonne journée de travail.

Le hall d’entrée de Swile, ouvert sur la rue du Caire (Paris 02e arr.)

L’espace de travail joue un rôle clé en termes de marque employeur. Véritable porte d’entrée pour les candidats et potentiels collaborateurs, il délivre la première impression, donne à voir l’ambiance de travail.
Des espaces conviviaux et attractifs sont essentiels pour attirer les candidats potentiels. Les plateformes de recrutement présentent les entreprises à travers les espaces les plus remarquables, à l’instar de Welcome to the Jungle présentant les équipes de Connecting Food et Perifit au sein de leurs espaces communs (chez Morning, République en l’occurrence).

La page Perefit, sur la plateforme Welcome to the jungle. Les espaces collaboratifs à l’honneur.

L’espace de travail : un média qui dépasse l’entreprise

Pour les entreprises productrices de contenus tout comme les diffuseurs, il est de plus en plus facile d’intégrer leurs activités au sein de leurs murs. Et pour cause : un espace de travail flexible peut convertir très facilement des salles de réunions en studio d’enregistrement ou en salle événementielle. Les espaces de plus en plus modulables et les équipements toujours plus ergonomiques et légers permettent de transformer des lieux très rapidement.

Des sociétés médiatiques toujours plus autonomes

Les entreprises médiatiques (presse, web, etc.) profitent de la flexibilité toujours plus grande de l’espace de travail pour installer une partie de leur structure de capture, d’enregistrement ou de montage (ou n’importe quelle autre étape du parcours médiatique) dans les murs de l’espace de travail.

C’est le cas de Usbek & Rica, magazine français consacré à penser le futur. Et aussi celui de Too Good To Go, startup qui lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils sont même allés plus loin dans la démarche et ont créé au sein de leurs espaces de travail des pièces dédiées à la réalisation de leurs projets de création de contenu, comme des studios pour leurs podcasts. Une belle idée !

Too Good To Go : un espace de travail avec studio d’enregistrement

Des lieux d’inspiration, de culture et de circulation de savoirs

Parmi les espaces de travail, l’espace de coworking figure parmi les plus flexibles. Pensé pour accompagner différentes cultures d’entreprise, son rôle est d’être un lieu d’inspiration et de circulation des savoirs. À ce titre, l’espace de coworking doit être capable de diffuser des contenus qui dépassent les cultures « particulières » de chaque entreprise hébergée pour viser des contenus inspirants, capables de nourrir la curiosité de tous : partage de connaissances, d’expertises, de compétences. L’espace de coworking va alors proposer une programmation événementielle régulière pour animer son écosystème. Les entreprises participantes peuvent d’ailleurs devenir tout aussi bien spectatrices que productrices de contenus.

Cela s’intensifie encore plus avec toute l’adoption en masse du télétravail imposée par la distanciation cette dernière année. Il faut être capable de « médiatiser » son contenu en interne pour ensuite le diffuser aux collaborateurs ou prospects.

Chez Morning, différents niveaux d’animations sont mis en place. Chaque trimestre, « la Semaine de” par Morning permet d’aborder une thématique particulière à destination de tout l’écosystème. En 2020, nous avons proposé la Semaine de l’Aventure, la Semaine de l’Impact, et la Semaine de l’Optimisme, entièrement en ligne et ouverte à tous. Par ailleurs, nous proposons chaque semaine des webinaires, formations et conférences réalisées avec nos partenaires et aussi les événements de nos colocs.

La Semaine de l’Impact, événement réalisé par/chez Morning

Et après ?

Penser l’espace de travail comme média ouvre un large éventail de possibilités pour le réinventer. Nouvelle manière de communiquer, auprès de vos salariés, de vos clients, de vos partenaires, il devient aussi une véritable plateforme de collaboration pour ceux qui le construisent et qui participent à son quotidien. Autant de perspectives et de potentiels qui vont faire de chaque entreprise un média à part entière ?

Cassio

Cassio est expert des espaces de travail partagés. Il écrit des articles sur le coworking et les différentes formes que peut prendre le travail aujourd'hui et demain.